Larissa Kuonen - Une jeune œnologue passionnée

Larissa Kuonen est notre nouvelle œnologue depuis l'été 2009. Par cet entretien, nous aimerions donner à nos fidèles clients, amateurs de vins de qualité, une idée plus précise de la profession d'oenologue.

Qu’est-ce qui t’a amené à choisir cette profession?

Comme petite fille déjà, mon plus grand rêve était de suivre les traces de mon grand-père Gregor et de mon père François. Déjà à cette époque, j’étais fascinée par la vigne. Après l’obtention de mon diplôme d'ingénieur-œnologue HES à l'école d'ingénieurs de Changins, j’ai concrétisé mon rêve : la profession de vigneron est tout simplement dans mon sang.

Quelles sont les principales tâches dont tu as la responsabilité dans l’entreprise Gregor Kuonen?

Une question complexe : mes travaux évoluent au gré des saisons.
En été, je travaille avec mon père dans les vignes. Il est primordial d'obtenir des raisins de la meilleure qualité possible : du potentiel de la future récolte résulte la qualité du vin. Puis, je me prépare pour la réception et le traitement des futures vendanges.
La vinification commence en automne. Quelques semaines de travail intensif avec mon équipe, temps durant lequel le raisin est transformé en fine goutte. Pendant le reste de l'hiver, nous laissons mûrir les vins. Le temps de développement est plus ou moins long suivant le type de vin.
Bien sûr, je vérifie régulièrement tous les tonneaux et je crée des collages que je déguste avec mon père afin de suivre le vin dans toutes ses étapes.
Au printemps, nous préparons les mises en bouteilles à venir. Le fruit du travail de toute une année.

Qu’est ce qui est essentiel pour la qualité des vins Kuonen Gregor?

C’est le facteur " temps" qui a l’impact le plus important sur la qualité des raisins. Je prête une attention particulière pendant les vendanges à encaver uniquement des fruits d’excellente qualité. Comme l’on n’a aucune influence sur la météo, la vinification constitue, chaque année, un défi pour tout œnologue.

Peut-on, en tant qu’œnologue, influencer le caractère d’un vin?

Je compare volontiers mon travail avec l’art. La création d’un vin reflète ma passion. A mon avis, le caractère d'un œnologue se transmet au vin.

 

Quel type de vin est le plus passionnant à vinifier?

Le Pinot Noir est la variété qui se prête le mieux à la diversité. Avec lui je peux laisser libre cours à ma créativité, avec une grande liberté. De nombreux vins différents sont élaborés : de la création légère et fruitée à l’élevage en barrique en passant par les vins de desserts.

 

Ma passion, votre plaisir.
Kuonen Larissa